Les ateliers Philosophiques

Apprendre dès l’enfance le Vivre ensemble

De toutes les armes, la plus puissante sera toujours l'éducation
Oson
Nelson Mandela

J’ai longtemps exercé des fonctions de conseil et de tutorat, puis de formation pour jeunes adultes en insertion et reconversion.

Passionnée par le développement personnel, j’ai créé et animé des ateliers sur la motivation, la confiance et l’estime de soi. Je m’initie régulièrement à différentes approches liées notamment à la communication non violente, à la bienveillance.

Persuadée que le changement s’opèrera par l’éducation et l’éveil des enfants, je me suis engagée, il y a trois ans, dans le cursus de formation pour ces ateliers spécifiques.

Cette formation m’a confortée dans l’idée que les enfants devaient et pouvaient apprendre dès le plus jeune âge à libérer leur pensée.

Reconnaître leur droit à la pensée, leur donner la parole, permet de révéler leur responsabilité individuelle et développe leur relation à l’autre, à la nature et à eux-mêmes.

C’est pourquoi, j’interviens dans les écoles, médiathèques, ainsi que les associations ou parents intéressés par ces ateliers pour leurs enfants

 

Pour qui ?

Tous les enfants et adolescents sont concernés. Les thématiques sont différentes et adaptées en fonction des âges.

Parce qu’il est urgent de donner une vraie place à l’enfant et à sa pensée.

Parce que les enfants sont en perpétuel questionnement sur le sens de la vie, de la mort, sur ce qui leur semble juste, sur leur propre identité. 

Parce que les enfants ne sont qu’émotions. Leur donner l’espace pour les exprimer est le chemin vers leur  compréhension et leur libération.

Parce que plus récemment, les attentats de 2015 ont bouleversé la jeunesse et ont soulevé des interrogations. 

Parce que la nécessité de soutenir les missions de l’éducation nationale s’est alors fait ressentir, notamment pour collaborer à la transmission des valeurs de la République, pour que la liberté, l’égalité et la fraternité puissent de nouveau être portées par tous.

Parce que le changement commence par les enfants et leur ouverture d’esprit.

Pourquoi ?

Comment ?

Par le biais d’albums jeunesse, films courts, dessins ou tout autre support, les enfants réfléchissent sur des thématiques, tout en respectant un cadre de confiance. Ce sont des techniques d’apprentissage à la fois performantes et ludiques.

C’est en argumentant que le jeune participant conscientise ce qu’il dit et qu’il trouve une légitimité à sa pensée et à ses actes.

C’est ainsi qu’il peut donner un sens à ces interrogations, à ses propres comportements.

Selon Frédéric Lenoir dans "Philosopher et méditer avec les enfants" :

 « Les enfants ont cette capacité extraordinaire à questionner le monde, à s’interroger, à s’émerveiller, à réfléchir, à confronter leurs raisonnements, bref à philosopher.

 Comme le rappelle Montaigne, on devrait surtout proposer aux enfants dès le plus jeune âge, d’avoir une tête « bien faite » et non pas une tête « bien pleine ».