Le déroulement des ateliers avec les enfants, commencent par une pratique de l’attention et est suivi d’un échange d’idées, d’opinions dans le respect des règles établies ensemble.

Le thème central des ateliers philosophiques : Le Vivre Ensemble.

Vivre ensemble, c’est quoi. Oscar Brenifier

Les règles sont simples. Elles reposent sur la bienveillance, le respect, l’écoute et le non jugement.

Développement d’un atelier.

Un atelier de philosophie avec les enfants est scindé en quatre étapes :

  • pratique de l’attention
  • l’établissement des règles que les participants déterminent ensemble.
  • lecture d’un album, visionnage d’un petit film ou utilisation de tout autre support.
  • discussion. Pensées philosophiques

Pour commencer la séance, et pour un bon déroulement d’atelier, les enfants se mettent en cercle et nous nous présentons.

Je demande au préalable s’ils ont entendu parler de la philosophie et ce que cela représente pour eux afin d’apporter des réponses éventuelles et des éclaircissements.       

Ensuite, nous établissons ensemble,  les règles ou contrat de confiance,  qui restent au mur tout au long de la séance. http://philofutaie.com/?page_id=47

Pratique de l’attention (5mn) ou méditation laïque.

https://simplifier-la-vie.com/meditation-enfants-exercices-pratiques/

La pratique attentionnelle consiste à un entraînement à la concentration en invitant les enfants à porter leur attention sur les sensations du corps et leur respiration.

Cette pratique a pour objectif de recentrer l’enfant, le rendre plus attentif, plus concentré, mieux gérer ses émotions, se détendre.

Règles de l’atelier philo ou contrat de confiance.

Je ne suis pas obligée de parler mais si je ne parle pas je ne dérange pas mes camarades.

  • Je lève le doigt avant de parler ou je passe le bâton de parole
  • Quand je prend la parole, J’emploie le, « je pense » ou « d’après moi ».
  • Je respecte la parole de l’autre
  • On ne se moque pas.
  • Pas de jugement
  • Il n’y a pas de vérité, chacun a sa vérité, son opinion

Discussion. 

Débat autour d’une question philosophique d’une durée de 30 à 45 mn environ après lecture d’un album ou visionnage d’un film.

Lors de la prise de parole, les enfants doivent éviter les répétitions et la prise de parole doit apporter une précision, une idée nouvelle. Le désaccord doit être expliqué. Pourquoi je ne pense pas comme toi ? De la même façon, un enfant doit préciser sa pensée.

Est ce que tu es sûr de penser ce que du dis

Gilles DELEUZE

Synthèse en fin de séance en réunissant l’ensemble des idées. Sans obligation, les participants dessinent ou racontent CE qu’ils ont vécu, afin de garder une trace.

Pour clôturer : Météo  intérieure :  comment j’ai vécu l’atelier, mes ressentis.

Le déroulement des ateliers menés de façon ludiques, respectent les trois phases essentielles de la Discussion à Visée Philosophique :

  • La problématisation où l’on soulève la complexité d’une question : Ah bon ? qu’est ce que cela veut dire pour toi ?
  • l’argumentation où l’on se justifie, illustre, donne des exemples, démontre, explique.
  • la conceptualisation qui correspond à « qu’est ce que l’on entend par.. »

Philosopher et méditer avec les enfants. Frédéric Lenoir

 

 

%d blogueurs aiment cette page :