La Discussion à Visée Philosophique ou DVP

La discussion à visée philosophique n’est ni un cours de philo, ni un débat où les enfants argumentent pour CONVAINCRE. Chacun détient son opinion sans que personne établisse qui a tort et qui a raison. C’est un dialogue participatif.

La DVP est tout simplement une invitation à dépasser la simple opinion et permet d’ interroger les évidences, construire ses idées dans l’échange et le respect, avec les autres et non contre les autres.

La méthode

Inspirée des travaux de Matthew Lipman considéré comme le père fondateur de la philosophie pour enfants pendant les années 70 aux Etats Unis, la discussion philosophique suit une démarche épistémologique. https://biospraktikos.hypotheses.org/5305

C’est quoi l’épistémologie ?

Si on se réfère à la définition du dictionnaire :

  • l’épistémologie est la partie de la philosophie qui a pour objet une étude critique des principes, des concepts fondamentaux, des méthodes, des pratiques, des théories et des résultats des différentes sciences.

 De façon plus simple, l’épistémologie est à la fois, l’étude de la connaissance en général et celle des sciences et des activités scientifiques.

Pourquoi cette pratique ?

Cette pratique permet de développer la pensée créative, dans un climat bienveillant et s’adresse à tous les enfants,  adolescents et mêmes les adultes.

C’est dans un cadre ludique mais réfléchi, que cette démarche éveille curiosité, plaisir de penser et de dire. Elle favorise de ce fait la coopération et l’ouverture d’esprit, ainsi que la confiance.

Dans cette démarche la question n’est pas imposée. Elle émane des préoccupations des participants. Le groupe se construit à partir de l’intérêt commun ou du sujet commun. Il s’agit de tester les idées et d’envisager une problématique collective sous différents point de vue.

Ainsi ce dispositif permet la confrontation d’idées, dans l’écoute, le respect partagé, et amène les enfants à découvrir leur capacité de réflexion tout en s’ouvrant à la connaissance.

Les enjeux de la Discussion à visée philosophique

Cette méthode permet de développer la raison ou l’esprit critique chez le participant, comme la faculté d’analyse, de bon jugement, qui s’oppose à la pensée unique. Cette pensée réflexive est la garante de la liberté de penser et de notre faculté à penser par soi même. la philosophie.

Ainsi la DVP accroît les habiletés de pensée liés à la pratique philosophique, à savoir :

  • définir,
  • donner des exemples,
  • formuler des hypothèses,
  • donner des critères, des raisons….
  • se confronter à ses erreurs de jugements….

Il s’agit uniquement de stimuler l’esprit critique et la pensée créative dans un environnement d’écoute active et de bienveillance. Le but est de prendre le temps de s’écouter, de s’interroger et de prendre plaisir à l’échange.

Les mains de la construction du monde. On apprend à se connaître.

Ma place en atelier de DVP

Animatrice, je ne suis pas là pour transmettre un message, ni éduquer, et je n’oriente pas le contenu des échanges. Je suis là uniquement pour garantir, en toute bienveillance, la rigueur intellectuelle de la discussion.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :